Archive de la catégorie ‘théatre’

Protégé : C’est toi qui va partir !! il va penser que je suis plus vrai que le vrai!!!

Lundi 28 mai 2007

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Protégé : Qui es-tu Vérité? je suis un référentiel autours duquel chacun bâti sa vérité,

Lundi 21 mai 2007

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Protégé : Alors c’est l’âme de ces feotus qui doit faire confiance à la personne aujourd’hui réalité de son futur présent antérieur!

Dimanche 13 mai 2007

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Protégé : Se laisser apprivoiser….. faire un pas … et s’échapper en courrant… la cage trop belle doit avoir une porte ouverte

Dimanche 13 mai 2007

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Protégé : ESTÉTOU nomme moi.. avec un nom !!!

Vendredi 4 mai 2007

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Protégé : et tous s’agenouillent debout… et elle simplement regarde…. elle porte en elle …. elle sait bien que c’est de cela qu’ils ont connaissance,

Jeudi 3 mai 2007

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Protégé : Mais voyons c’est impossible que tu penses, à rien, il y a la guerre, les tracas, la vérité qui fout le camp, les tueries, et tu ne penses à rien?

Dimanche 22 avril 2007

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Protégé : Horrifié le créateur , les gestionnaires de l’Univers m’ont demandé d’abandonner le navire avant que l’Amour disparaisssent compètement de l’Univers

Mardi 17 avril 2007

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Protégé : Calomnie, Médisance et la Trahison qui, avec leurs oreilles dans les murs avaient tout entendu et souriaient d’aise… Mensonge leur restait fidèle….

Vendredi 6 avril 2007

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Protégé : Qui pouvait rendre la Vérité dans cet état, alors que la mort la rendait si vivante!

Vendredi 6 avril 2007

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

12