• Accueil
  • > Archives pour juillet 2009

Archive pour juillet 2009

8 juillet 2009 Mme Thérèse Bourget Gauvreau

Mercredi 15 juillet 2009

Mme Thérèse Gauvreau, que de souvenirs partagés impérissables, que d’amour donné et reçu, que les platanes du Jardin Botanique se souviennent

Avis de Décès
Gauvreau (née Bourget) Thérèse
Gauvreau (née Bourget) Thérèse
1925 – 2009

 bourget gauvreau   bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau
À Saint-Jean, le 8 juillet 2009, à l’âge de 84 ans, est décédée madame Thérèse Bourget, épouse de feu Viateur Gauvreau. Elle laisse dans le deuil ses enfants José, Denis, Bernard (Joanne), Odette (Robert), Camille, Luc et Céline,

Elle est morte la même journée que Paul Émile le 8 juillet 1998

Mme Thérèse Gauvreau laisse aussi dans le deuil, les mères et pères de ses petits enfants, ces personnes qui  ont permis que viennent au mondes ces petits enfants que madame Gauvreau aiment tellement!

  bourget gauvreau   bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau

La vie a séparé leur route, aujourd’hui,
Pourtant Suzanne était demeuré près de son âme, de longues conversations téléphoniques , des frites de chez Marius , des visites avec ses petits enfants, et que de partage, les short cakes aux fraises, les albums de photos!!
Seule une cloche a échappé à cette harmonie

bourget gauvreau   bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau 
Devenue amie, Suzanne aimait Thérèse et Thérèse l’aimait que de bons et beaux souvenirs à partager!

Thérèse avait un accueil pour chacun, une sagesse, un regard lui permettant de prendre position, écrire à nos politiciens, et exprimer la vérité du quotidien.

Lorsque son voisin a voulu acheter sa parcelle de terrain, Suzanne, grâce à son gros bon sens  a demandé que la limite se retrouve au delà de sa corde à linge, ce qui a été accordé, pour le plus grand bonheur de Thérèse.

Céline a fait de ce petit coin, un coin de paradis, un mini jardin botanique, et Bernard y a ajouter une Vierge qui faisait la joie de Thérèse. Luc a passé du temps à couper ce gazon.

Assise dans sa berceuse elle pouvait admirer la toiture refaite à neuf, et payer au complet par Denis qui voulait épagner les blessures pour ses frères et soeurs, dont il s’inquiètait de leur santé.

Les soirée passée à regarder le patin artistique, les soupers, et les verres de vin à la santé de l’humanité, le temps que vous avez pris pour lire la poésie, tous ce petits cahiers annotés des vos lectures, Combien de pas de long en large du salon à la cuisine en priant pour tout le monde que vous aimez et dont vous vous inquiétiez.

Le chemin de la vie est là près de vous, et-la haut,  le Ciel sera davantage à notre écoute avec votre façon de parler au créateur.

Avez-vous reçu votre réponse concernant la lignée de Jésus, alors qu’il est le fils de Marie!!!

 bourget gauvreau   bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau 
et SVP de la- haut continuez d’intercéder, de prier et de rire pour Suzanne et ses enfants SVP

ainsi que pour les pères et mères de vos petits enfants, qui ont permis que votre chair et celle de Viateur continue à transmuter l’univers par l’épanouissement de leurs talents, et par le fait même le votre.

Permettez qu’ils puissent exprimer le meilleur d’eux, ouvrez votre coeur à leur présence et à leur absence.

Un jour vous avez demandez à Suzanne: est-ce que cela est mieux de se séparer ou d’avoir son mari qui est mort,  je vous avait répondu: lorsque le mari meurt, la belle-famille vous accueille dans votre douleur, et vous avez toujours une place dans leur coeurs et dans leurs vies. Aujourd’hui de la haut, regardez et répondez : est- mieux de se séparer ou bien de mourir.. j’aimerais entendre votre réponse.

Entéka, les noms de feu apparaîtraient sur l’avis funéraire..  et la porte de l’hôpital serait la porte du Paradis.

La famille recevra les condoléances le mardi 14 juillet 2009 à 13 heures en l’église St-Joseph de Chambly, située au 164 rue Martel, Chambly, une heure avant les funérailles qui seront célébrées à 14 heures. L’inhumation se fera par la suite au cimetière St-Joseph de Chambly à 15 heures.
La famille tient à remercier tout le personnel de l’Hôpital du Haut-Richelieu pour leur dévouement et les bons soins prodigués.

Au lieu de fleurs, des dons à l’Institut de cardiologie de Montréal ou pour des messes seraient appréciés.

  bourget gauvreau   bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau

que de souvenirs partagés impérissables, que d’amour donné et reçu, que les platanes du Jardin Botanique se souviennent!

 

Mme Thérèse Gauvreau Bourget ,8 juillet 2009

Mercredi 15 juillet 2009

Mme Thérèse Gauvreau, que de souvenirs partagés impérissables, que d’amour donné et reçu, que les platanes du Jardin Botanique se souviennent

Avis de Décès
Gauvreau (née Bourget) Thérèse
Gauvreau (née Bourget) Thérèse
1925 – 2009

 bourget gauvreau   bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau
À Saint-Jean, le 8 juillet 2009, à l’âge de 84 ans, est décédée madame Thérèse Bourget, épouse de feu Viateur Gauvreau. Elle laisse dans le deuil ses enfants José, Denis, Bernard (Joanne), Odette (Robert), Camille, Luc et Céline,

Elle est morte la même journée que Paul Émile le 8 juillet 1998

Mme Thérèse Gauvreau laisse aussi dans le deuil, les mères et pères de ses petits enfants, ces personnes qui  ont permis que viennent au mondes ces petits enfants que madame Gauvreau aiment tellement!

  bourget gauvreau   bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau

La vie a séparé leur route, aujourd’hui,
Pourtant Suzanne était demeuré près de son âme, de longues conversations téléphoniques , des frites de chez Marius , des visites avec ses petits enfants, et que de partage, les short cakes aux fraises, les albums de photos!!
Seule une cloche a échappé à cette harmonie

bourget gauvreau   bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau 
Devenue amie, Suzanne aimait Thérèse et Thérèse l’aimait que de bons et beaux souvenirs à partager!

Thérèse avait un accueil pour chacun, une sagesse, un regard lui permettant de prendre position, écrire à nos politiciens, et exprimer la vérité du quotidien.

Lorsque son voisin a voulu acheter sa parcelle de terrain, Suzanne, grâce à son gros bon sens  a demandé que la limite se retrouve au delà de sa corde à linge, ce qui a été accordé, pour le plus grand bonheur de Thérèse.

Céline a fait de ce petit coin, un coin de paradis, un mini jardin botanique, et Bernard y a ajouter une Vierge qui faisait la joie de Thérèse. Luc a passé du temps à couper ce gazon.

Assise dans sa berceuse elle pouvait admirer la toiture refaite à neuf, et payer au complet par Denis qui voulait épagner les blessures pour ses frères et soeurs, dont il s’inquiètait de leur santé.

Les soirée passée à regarder le patin artistique, les soupers, et les verres de vin à la santé de l’humanité, le temps que vous avez pris pour lire la poésie, tous ce petits cahiers annotés des vos lectures, Combien de pas de long en large du salon à la cuisine en priant pour tout le monde que vous aimez et dont vous vous inquiétiez.

Le chemin de la vie est là près de vous, et-la haut,  le Ciel sera davantage à notre écoute avec votre façon de parler au créateur.

Avez-vous reçu votre réponse concernant la lignée de Jésus, alors qu’il est le fils de Marie!!!

 bourget gauvreau   bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau 
et SVP de la- haut continuez d’intercéder, de prier et de rire pour Suzanne et ses enfants SVP

ainsi que pour les pères et mères de vos petits enfants, qui ont permis que votre chair et celle de Viateur continue à transmuter l’univers par l’épanouissement de leurs talents, et par le fait même le votre.

Permettez qu’ils puissent exprimer le meilleur d’eux, ouvrez votre coeur à leur présence et à leur absence.

Un jour vous avez demandez à Suzanne: est-ce que cela est mieux de se séparer ou d’avoir son mari qui est mort,  je vous avait répondu: lorsque le mari meurt, la belle-famille vous accueille dans votre douleur, et vous avez toujours une place dans leur coeurs et dans leurs vies. Aujourd’hui de la haut, regardez et répondez : est- mieux de se séparer ou bien de mourir.. j’aimerais entendre votre réponse.

Entéka, les noms de feu apparaîtraient sur l’avis funéraire..  et la porte de l’hôpital serait la porte du Paradis.

La famille recevra les condoléances le mardi 14 juillet 2009 à 13 heures en l’église St-Joseph de Chambly, située au 164 rue Martel, Chambly, une heure avant les funérailles qui seront célébrées à 14 heures. L’inhumation se fera par la suite au cimetière St-Joseph de Chambly à 15 heures.
La famille tient à remercier tout le personnel de l’Hôpital du Haut-Richelieu pour leur dévouement et les bons soins prodigués.

Au lieu de fleurs, des dons à l’Institut de cardiologie de Montréal ou pour des messes seraient appréciés.

  bourget gauvreau   bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau

que de souvenirs partagés impérissables, que d’amour donné et reçu, que les platanes du Jardin Botanique se souviennent!

Thérèse Bourget Gauvreau

Lundi 13 juillet 2009

Mme Thérèse Gauvreau, que de souvenirs partagés impérissables, que d’amour donné et reçu, que les platanes du Jardin Botanique se souviennent

Avis de Décès
Gauvreau (née Bourget) Thérèse
Gauvreau (née Bourget) Thérèse
1925 – 2009

 bourget gauvreau   bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau
À Saint-Jean, le 8 juillet 2009, à l’âge de 84 ans, est décédée madame Thérèse Bourget, épouse de feu Viateur Gauvreau. Elle laisse dans le deuil ses enfants José, Denis, Bernard (Joanne), Odette (Robert), Camille, Luc et Céline,

Elle est morte la même journée que Paul Émile le 8 juillet 1998

Mme Thérèse Gauvreau laisse aussi dans le deuil, les mères et pères de ses petits enfants, ces personnes qui  ont permis que viennent au mondes ces petits enfants que madame Gauvreau aiment tellement!

  bourget gauvreau   bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau

La vie a séparé leur route, aujourd’hui,
Pourtant Suzanne était demeuré près de son âme, de longues conversations téléphoniques , des frites de chez Marius , des visites avec ses petits enfants, et que de partage, les short cakes aux fraises, les albums de photos!!
Seule une cloche a échappé à cette harmonie

bourget gauvreau   bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau 
Devenue amie, Suzanne aimait Thérèse et Thérèse l’aimait que de bons et beaux souvenirs à partager!

Thérèse avait un accueil pour chacun, une sagesse, un regard lui permettant de prendre position, écrire à nos politiciens, et exprimer la vérité du quotidien.

Lorsque son voisin a voulu acheter sa parcelle de terrain, Suzanne, grâce à son gros bon sens  a demandé que la limite se retrouve au delà de sa corde à linge, ce qui a été accordé, pour le plus grand bonheur de Thérèse.

Céline a fait de ce petit coin, un coin de paradis, un mini jardin botanique, et Bernard y a ajouter une Vierge qui faisait la joie de Thérèse. Luc a passé du temps à couper ce gazon.

Assise dans sa berceuse elle pouvait admirer la toiture refaite à neuf, et payer au complet par Denis qui voulait épagner les blessures pour ses frères et soeurs, dont il s’inquiètait de leur santé.

Les soirée passée à regarder le patin artistique, les soupers, et les verres de vin à la santé de l’humanité, le temps que vous avez pris pour lire la poésie, tous ce petits cahiers annotés des vos lectures, Combien de pas de long en large du salon à la cuisine en priant pour tout le monde que vous aimez et dont vous vous inquiétiez.

Le chemin de la vie est là près de vous, et-la haut,  le Ciel sera davantage à notre écoute avec votre façon de parler au créateur.

Avez-vous reçu votre réponse concernant la lignée de Jésus, alors qu’il est le fils de Marie!!!

 bourget gauvreau   bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau 
et SVP de la- haut continuez d’intercéder, de prier et de rire pour Suzanne et ses enfants SVP

ainsi que pour les pères et mères de vos petits enfants, qui ont permis que votre chair et celle de Viateur continue à transmuter l’univers par l’épanouissement de leurs talents, et par le fait même le votre.

Permettez qu’ils puissent exprimer le meilleur d’eux, ouvrez votre coeur à leur présence et à leur absence.

Un jour vous avez demandez à Suzanne: est-ce que cela est mieux de se séparer ou d’avoir son mari qui est mort,  je vous avait répondu: lorsque le mari meurt, la belle-famille vous accueille dans votre douleur, et vous avez toujours une place dans leur coeurs et dans leurs vies. Aujourd’hui de la haut, regardez et répondez : est- mieux de se séparer ou bien de mourir.. j’aimerais entendre votre réponse.

Entéka, les noms de feu apparaîtraient sur l’avis funéraire..  et la porte de l’hôpital serait la porte du Paradis.

La famille recevra les condoléances le mardi 14 juillet 2009 à 13 heures en l’église St-Joseph de Chambly, située au 164 rue Martel, Chambly, une heure avant les funérailles qui seront célébrées à 14 heures. L’inhumation se fera par la suite au cimetière St-Joseph de Chambly à 15 heures.
La famille tient à remercier tout le personnel de l’Hôpital du Haut-Richelieu pour leur dévouement et les bons soins prodigués.

Au lieu de fleurs, des dons à l’Institut de cardiologie de Montréal ou pour des messes seraient appréciés.

  bourget gauvreau   bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau  bourget gauvreau

que de souvenirs partagés impérissables, que d’amour donné et reçu, que les platanes du Jardin Botanique se souviennent!

 

Mme Thérèse Gauvreau que de souvenirs partagés impérissables, que d’amour donné et reçu, que les platannes du Jardin Botanique se souviennent!

Dimanche 12 juillet 2009

Avis de Décès
Gauvreau (née Bourget) Thérèse
Gauvreau (née Bourget) Thérèse
1925 – 2009

À Saint-Jean, le 8 juillet 2009, à l’âge de 84 ans, est décédée madame Thérèse Bourget, épouse de feu Viateur Gauvreau. Elle laisse dans le deuil ses enfants José, Denis, Bernard (Joanne), Odette (Robert), Camille, Luc et Céline,

Mme Thérèse Gauvreau laisse aussi dans le deuil, les mères et pères de ses petits enfants, ces personnes qui  ont permis que viennent au mondes ces petits enfants que madame Gauvreau aiment tellement!

La vie a séparé leur route, aujourd’hui,
Pourtant Suzanne était demeuré près de son âme, de longue conversation , des frites de chez Marius, les short cake aus fraises.

Seule une cloche a échappé à cette harmonie

Devenue amie, Suzanne aimait Thérèse et Thérèse l’aimait que de bons et beaux souvenirs à partager!

Thérèse avait un accueil pour chacun, une sagesse, un regard lui permettant de prendre position, écrire à nos politiciens, et exprimer la vérité du quotidien.

Lorsque son voisin a voulu acheter sa parcelle de terrain, Suzanne, grâce à son gros bon sens  a demandé que la limite se retrouve au delà de sa corde à linge, ce qui a été accordé, pour le plus grand bonheur de Thérèse.

Céline a fait de ce petit coin, un coin de paradis, un mini jardin botanique, et Bernard y a ajouter une Vierge qui faisait la joie de Thérèse. Luc a passé du temps à couper ce gazon.

Les soirée passée à regarder le patin artistique, les soupers, et les verres de vin à la santé de l’humanité, le temps que vous avez pris pour lire la poésie, tous ce petits cahiers annotés des vos lectures, Combien de pas de long en large du salon à la cuisine en priant pour tout le monde que vous aimez et dont vous vous inquiétiez.

Le chemin de la vie est là près de vous, et-la haut,  le Ciel sera davantage à notre écoute avec votre façon de parler au créateur.

Avez-vous reçu votre réponse concernant la lignée de Jésus, alors qu’il est le fils de Marie!!!

et SVP de la- haut continuez d’intercéder, de prier et de rire pour Suzanne et ses enfants SVP

ainsi que pour les pères et mères de vos petits enfants, qui ont permis que votre chair et celle de Viateur continue à transmuter l’univers par l’épanouissement de leurs talents, et par le fait même le votre.

Permettez qu’ils puissent exprimer le meilleur d’eux, ouvrez votre coeur à leur présence et à leur absence.

Un jour vous avez demandez à Suzanne: est-ce que cela est mieux de se séparer ou d’avoir son mari qui est mort,  je vous avait répondu: lorsque le mari meurt, la belle-famille vous accueille dans votre douleur, et vous avez toujours une place dans leur coeurs et dans leurs vies. Aujourd’hui de la haut, regardez et répondez : est- mieux de se séparer ou bien de mourir.. j’aimerais entendre votre réponse.

Entéka, les noms de feu apparaîtraient sur l’avis funéraire..  et la porte de l’hôpital serait la porte du Paradis.

La famille recevra les condoléances le mardi 14 juillet 2009 à 13 heures en l’église St-Joseph de Chambly, située au 164 rue Martel, Chambly, une heure avant les funérailles qui seront célébrées à 14 heures. L’inhumation se fera par la suite au cimetière St-Joseph de Chambly à 15 heures.
La famille tient à remercier tout le personnel de l’Hôpital du Haut-Richelieu pour leur dévouement et les bons soins prodigués.

Au lieu de fleurs, des dons à l’Institut de cardiologie de Montréal ou pour des messes seraient appréciés.

 

que de souvenirs partagés impérissables, que d’amour donné et reçu, que les platanes du Jardin Botanique se souviennent!

 

 

Théia engendre Séléné et oui j’y pense à cette orbite ce coté lune et terre!!!

Mercredi 8 juillet 2009

Théia engendre Séléné
Lunatique mythologie qui oubli Théia
Sa rencontre avec Gaia sans céder le passage
Fusionnant leur état stérile
Projetant et captant Séléné dans son orbitre
Tel un désert
Une se sacrifie pour que l’autre devienne oasis
Sur cet Oasis Gaia rencontre des Peuple
Séléné regarde impuissante les guerres
Les cultures, les rivalités

Pensez-vous qu’elle envie le sort de Gaia
et aimerait prendre sa place ?
Pensez-vous qu’elle désire éclairer
la nuit de Gaia encore longtemps ?

Bonne nuit bon rêve,
Dans les rêves la réalité est tout autre
Jusqu’à l’aurore

Théia engendre Séléné et oui j'y pense à cette orbite ce coté lune et terre!!! dans Non classé hiltro_med
On peut estimer que la « protoTerre » (avant cet impact géant) était très semblable à Vénus. Cet accroissement de la gravité a permis de retenir d’autant mieux les gaz de l’atmosphère primitive.
Avec cette atmosphère, toutes les comètes qui nous ont heurtés par la suite, se sont désintégrées pour faire place, après plusieurs années, à une quantité d’eau totale équivalente à la moitié de toute l’eau sur Terre

Ici il pourrait bien avoir un lien avec le conflit du poids
pour avoir de l’air et une athmosphère!

que reviens à dire tu es gentille :)

Jeudi 2 juillet 2009

Etymologie

 

(Adjectif)Du latin gentilis (« de la famille, de (la) race ») dérivé de gens (« race, tribu, nation, famille »).    {Nom) Du latin ecclésiastique gentiles (« les barbares, les païens »), calque du grec τά ἔθνη, ta ethnê (« les peuples, les nations »), pluriel de ἔθνος, ethnos (« nation, tribu, famille ») qui dans la Bible, employé exclusivement au pluriel, prend le sens spécifique et collectif de « non-juifs » par rapport au « peuple juif », le peuple élu de Dieu.

 

en fait il y a un paradoxese faire dire tu es gentille reviens à se faire dire: tu es paiennes, tu es barbares, tu es une non juive,
et en même temps tu es de la famille,