• Accueil
  • > Archives pour juillet 2007

Archive pour juillet 2007

Protégé : Je ne pars pas, je ne cède pas ma place. Je décroche, je survis, … pour l’instant… et il fait soleil!

Mardi 24 juillet 2007

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Chronique de la violence ordinaire..

Mardi 24 juillet 2007

 

Chronique de la violence ordinaire..

 En effet parfois ce ne sont pas le bleus et les coups qui résonnent, qui se voient.

 Je reste encore sous le choc de cette personne qui attende à sa vie… un crime impunie, puisque personne ne touche physiquement au mort.. le goutte à goutte au quotidien des insinuation, la perte de crédibilité, l’isolement qui se fait, la blessure, la personne se retrouve dehors, les gens lui attribue un conflit de la personnalité, la difficulté de se refaire une vie, refaire sa vie….

Puis plus insidieux, ce qui se fait lorsque la personne est seule avec l’autre… et qui a un tout autre discours devant les confrère.. c’est à chier… et encore une fois, la personne qui part, n’est pas celle qui est a tort.. et  les gens ni voit que du feu..

 J’aimerais en comprendre  le conflit….

Parlez n’arrange rien, cela dérange encore davantage, et la personne qui parle se fait tassser encore davantage.. je comprends pas…pour l’instant…

 Refaire sa vie… presque peine perdu… personne ne prends la défense, pusique personne n’aimerais être à sa place…

 Couvre feu, un dimanche à Kigali c’est pas fini…

 Déjà là , on camoufle, on s’en lave les mains.. et bien c’Est idem… dans beaucoup de de petite querre..

 Les absents ont tort? Simplement parce que personne ne leur demande de rester, et de parler… les  cimetière ont de quoi vivre longtemps…..PN  Et PNL…cela commence pareil… et outille bien l’autre.

Lorsque bien utilisé cela se permet d’être une grande aide,…hélas, elle sert régulirement , à ce que je vois… pour prendre…

Cet émission est venu chercher une fibre sensible en moi.. vendredi j’irai faire du bénévolat à cette institution.. je parlerai de ma propre expérience.. cela pourra les aider…

Pour l’instant c’Est tout ce que je peux faire.

 Salut Jesrry, j’ai revu ton sourire et tes chants.. de là haut dans le Ciel, j’espère que tu chante encore.. oui c’est sur.. mon cœur à l’enfant par ton sourire bon enfant..

 Sourire ici!!!

 Bonne nuit

 Je retourne à mon sommeille, et je commande une tonne de rêve joyeux.. les autres, laisser moi un peu tranquille!! Allez jouer ailleurs!!!


telequebec.tv/emissions/chroniquesdelaviolence/presentation.aspx

Protégé : l’envale, et s’installe au coeur de son coeur, émettant le même rayonnemnt il s’approche

Lundi 23 juillet 2007

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

BeiTH, la bénédictions de quoi? Puisque TaV est inscrit sur le front de Caïn!

Lundi 23 juillet 2007

Le mot avec vocalisation “BeiTH: comme le nom de la lettre est utilisée dans le livre dÉzékiel ( 41:9) et signifie entre: Il  y  avait un passage entre les ( BeiTH) les cellules du temple ( ByieTH)( Virya , l’Alphabet Hébreu et ses symboles)

 En fait cela me fait penser au vide entre les atomes et le questionnement est-ce le vide?

 La structure du vide est-elle le BeiTH, l’entre, qui est  empli du message créateur sur la création du monde, la personne qui en connaît la structure peut aussi changer, la structure de l’assemblage de la création et amener les gens à y voir et percevoir ce qu’elle y met comme message dans l’Entre (antre du Diable) בִּיתֵ

 Un autre mot de la même racine se prononce BYeTH et signifie domestiquer,  BeiTH désigne l’étable et le lieu de la domestication du bœuf)( Virya , l’Alphabet Hébreu et ses symboles) 

Et bien voilà.. Moi je dis : Jésus en venant au monde dans une étable, en change le message et en fait le représenté d’une ouverture sur l’accueil et le nouveau message de Dieu pour les hommes de sa création : aimez-vous les uns les autres. Reconnaissez ce nouveau message, domestiquez ce message, apprivoiser ce message, et pourtant Jésus est mort suicider, offert en sacrifice, il prend les offenses des autres sur lui.. Ce Dieu pourquoi veut-il que le bon s’accable des erreurs et des fautes des autres?

 Quel message au bout de ligne envoie-il?

 Que le bon meurt, et que ce sang recouvre la terre?

 J’ai de la difficulté à comprendre la domestication.. Puisque c’est par la liberté de choix et d’amour que nous devrions nous domestiquer nous-même?  Je n’aime point ce terme de domestique, nous devrions nous-même devenir notre maître, dans la certitude que nos actions sont en accord avec l’amour universel!!

 Je ne saisis pas très bien cette offrande de sacrifice qui va jusqu’à la  mort dans la création..

Je comprends l’importance d’aller au bout de nous-même, et pourtant l’importance aussi du rire, de la danse et de la musique… aller vers son rire intérieur serait quel lettre qui serait structure et l’entre l’antre de notre intériorité et amènerait  en suspension dans notre univers, la structure légère de l’harmonisation des éléments créatifs et s’infiltrerait en montée de notes subtil sur le travail et la solidarité humaine, ouvrant le yeux du cœur, vers la sérénité universelle!

 Dieu qui a mis ce message de domestication dans l’humiliation, la trahison, la guerre, les mère et père qui offrent leurs fils pour arriver à établir leurs visions, jusqu’à vouloir leur morts?

 Gaïa es-tu fatigué de boire le sang de ces guerres?

 BeiTH, la bénédiction de quoi? Puisque TaV est inscrit sur le front de Caïn!

Protégé : Ils sont vachement bons!!!

Lundi 23 juillet 2007

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

le film chaos hier et je suis marquée par cette fille froide, qui calcule ses gestes

Dimanche 22 juillet 2007

et bien voilà l’étrange réflexion qui habite mes pensée ce soir, le quodition, aujourd’hui quel repère le monde a-t-il, on ne regarde même pas la mpeme émission de TX, l’imaginaire de l’homme est un vide virtuel, et de vivre et de pensée est devenu une multitude de chemin et d’incohérence, nous vivont avec des personnes que nous ne voyons pas, ne connaissons pas, en fait c’est bien la mpeme chose que les personns qui nous entourent, nous ne les connaissons pas, nous ne savons pratiquement rien d’elles!!

A quel collectif l’humain est-il connecté?

A quelle coeur l’humain est-il uni!

Je te dis je t’aime mais que connais-tu de mon amour?

L’amour est virtuel.. sans frontière et sans raison.. il est déraisonnable, et je suis raisonnable…..

La simplicité de mon implication….

J’ai regardé le film chaos hier et je suis marquée par cette fille froide, qui calcule ses gestes pour rendre dingue un homme et lui soutirer son argent, je me souviens d’une jeune personne laide qui avait parier que ce père de famille fidèle lui ferait l’amour dans le mois en passant juste une fois par semaine dans sa ville, et bien elle a gagné son pari…

J’ai de la difficulté à croire cela… est-ce vrai qu’un homme aime la baise davantage que ses principes?

je suis perplexe

J’entends dire que c’est la femme en générale qui manifeste son intérêt au mâle, et bien là encore je tombe des nues

J’ai la croyance que c’est l’homme qui initie la rencontre qui invite à souper ou etc…

alors comment lui dire que j’aime?

et surtour qu’il aime les belles et les jeunes?

De toutes les mémoires collectives, quelles sont les mémoires habiter par l’homme et la femme dans ce monde?

LSWP qu’est ce?

 

Est-ce vraiment ainsi un homme, qui pense et intègre par le bout  de sa queue? Le cerveau direction?

J’ignore comment utiliser cette manière de faire, j’ai une autre idée de l’amour, et de l’homme, et comment pensée que homme puisse ainsi se faire avoir ?

 

Je connais plutot l’inverse, ou pour un homme toutes les femmes sont des pervesses ou faciles à pervertir!?

Dans quel monde virtuel jouons nous nos âmes, notre futur nos émotions, ?

le calme, et l’importance de ce vide pour accueillir cette lumière…

Mardi 17 juillet 2007

Ce matin dans le parc Jarry, plusieurs étaient au rendez vous en groupuscule, ou seul, le soleil, la bise légère, les écureuils, l’ombre sous les arbres, les passants, les joggeurs. Les canards tourterelles, et autres….

la sérénité des lieux dans l’action de la vie métropolitaine!
Sur trois sites différents, j’ai aimé ressentir ce passage!
Je me lève ce matin, je suis transie, j’ai froid, j’ai mal au cœur, cela a commencé hier, vertige, comme m’évanouir, perte d’équilibre!

 Ce matin des frissons jusqu’à la pointe du crâne,

Je ressens un brouillard, un trou  dans la tête,

 Hier j’ai préparé mon autel les bougie, la place pour m’asseoir, j’allume tout cela, et reste tranquille je ne bouge pas beaucoup, mes intention sont déposées dans ces flammes… les enfants de la terre!

 Humilité, simplicité, amour, discernement,

 Harmonisation du cœur du cœur et de l’esprit, et enfin pour mes guides, et maîtres spirituels, pour que je prenne leur message tout en prenant en compte la mission de vie sur la terre!!

 Dieu aidez-moi

 Je me dirige vers le parc, tranquillement, un chandail neuf, une cape, bleu, et je prend un coussin,

 Je me dirige vers la Pagode, et bien non.  Et là c’est l’entre deux arbres qui se dessinent, et m’interpelle, je me branche à cet endroit. Et puis me dirige vers l’étang, premier groupe!!!

 Face à la fontaine une douceur une chaleur monte et j’ancre mon message ici avec la terre

 Et je continue pour apercevoir de ci, delà, d’autres individus seuls ou en couple répondre à ce message d’humanité! Et je souris de voir ces personnes, associé avec celle anonyme des lieux sacrés, et individuels se ressourcer pour le ressourcement de la terre Gaïa

Et ma tête se retourne légèrement, les yeux se fixe sur un amoncellement de roche, et je me sens déjà assise sur le sommet de la roche.. arrivé sur le lieu je me sens incapable de me hisser au sommet, alors je me place sur le bas, et je reste gravé ainsi, puis lentement la lumière et les images s’installent, je sais.. Je souris… et je me hisse au sommet,

Je sens cette énergie cette boule d’énergie blanche, éclatante, et ondulatoire.. Je la vois au sommet qui s’insère lentement, glisse sur l’entre peau de tout mon corps en lien avec la couche cristallise mauve vivant qui n’a de référence que dans ma vision… Merci

 Je me sens semblable à une offrande, les bpetments inutiles. Dans la splendeur de l’éthérique je suis, merci

 Et la connexion se fait à la rivière de la lièvres… le tourbillons de l’eau le calme….je sais que cela s’installe.. Je suis dématérialisé dans la matière et cette image de moi sur moi est intériorisé.

Je frissonne, j’ai le coeur qui tremble, les genoux qui défaillent.. je marche en transmutance… je sais.. je connais.. est-ce que le corps est fait pour supporter cela?.. j’ai mal au corps, j’ai mal au coeur… j’ai mal à l’esprit, et pourtant je me sens bien, dans mon coeur d’enfant je sais que cela est bon..

 

Les canards, les oiseau écarlates, les goélands. les tourterelles, les étendards….

je marche près de vous, le vent souffles sur mon âme, et dans les branches, le soleil réchaufe mon corps.. et m’éparpille et me rassemble… le calme, et l’importance de ce vide pour accueillir cette lumière…

 

Pas de TV aujourd’hui, pas de radio.. juste de la musique lamusique.. la musique!!

 

Merci!!

 

ETI GO HOMME Et go home…..

Lundi 16 juillet 2007

Et la vie c’est l’idiogramme

C’est le dessin d’une maison, une toile, et la maison est le centre du monde, pour un enfant le point de départ

Mais le point de départ est le ventre béni de la femme qui reçoit cet accueil pour le futur de l’humanité, une maison nomade, qui transporte facilement le germe…!!

 Est-ce que tout enfant est déjà béni dans le ventre de sa mère?

 ETI GO HOMME

Et go home…..

 Idiot  pour un gramme

 Et bien j’aurais eu de la difficulté à faire une maison sur cette architecture, ouverte à tout vent, comment y dormir!!

 Je dirait devant une ouverture, une porte ouverte dans la maison pour accueillir le monde qui passe, une grotte, dont l’ouverture ne se ferme jamais, sauf en roulant une pierre devant l’entré, changeant la maison en tombe!

 Que Dieu me protège de ces Deux maisons, et me donne la vie pour sourire et danser!!!

 Une maison avec une terrasse pour y recevoir des amies amies, prendre le temps de sortir dehors!!

 Cette maison est-ce une maison, le vent qui souffle dans la voile?

 Et toi Dieu j’ai reçu ta bénédiction aujourd’hui!  Alors sois bénis toi-même!!

 Et cette lettre, cette maison, c’est une montagne que l’on délace et qui change de regard, avec une ouverture sur l’extérieure!!!

 Que soit béni  la bénédiction, et donne là à ta création, pourquoi les dissocier une de l’autre?

 Que vient-on chercher ici qui ne se trouve point ailleurs?

 De quelles récoltes allons te rapporter après pour avoir cueillis ici les fruits?
Quel est l’enferment de ta création, puisque pour survivre, il a besoin d’une maison, et de ta bénédiction?

 Une carapace de tortue était-elle à l’origine?

 Cela, cette lettre ressemble à la carapace de la tortue, la tortue des amérindiens qui dit que d’elle est issus la création!!

Protégé : SEP CONCLUSION, désolé, une seule personne peut lire ceci (en supposant qu’il aie le code) et je l’ai confié à une autre personne.

Vendredi 13 juillet 2007

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Seriez-nous issus de l’intelligence du Cœur de l’esprit de Dieu ou bien simplement un mécanisme en mode binaire ?

Mardi 10 juillet 2007

Beitn fille et fils commencent par B  père et mère commence par A

 C’est le premier dédoublement de l’unité, la rupture de l’équilibre! ( Vyria)

 Pourtant le dédoublement a commencer dans le ventre de l’homme et de la femme qui porte en eux 23 chromosomes chacune, et la réunion de l’homme et de la femme permet l’unité de se créer de se matérialiser avec tout le potentiel de la régénérescence,

Au début on dit que l’home et la femme étaient siamois, collé par le dos, avaient-ils en eux en ce moment les 46 chromosomes?

Beith en tant que préfixe signifie : dans au par avec,( Vyria) alors Beith  serait la vie qui s’installe en nous par la réunion de 2 unités fractionnées pour en recréé l’Unité, un seul instant, qui aussitôt se dédouble, laissant seulement une fraction de l’unité à notre intérieur, seulement les jumeaux garçon et fille retrouve en eux deux les 46 chromosomes réunis ensembles dans un même corps de l’utérus!

Et en détachant l’homme de la femme le premier dédoublement se fait! Donnant naissance à la naissance! D’un potentiel nouveau recréé! récréer cet instant de tous les potentiels à venir

 Les siamois ne serait –il pas vestige de la première création avant que Dieu ait fait Adam et Lilith et Eve?

 Et l’intelligence, une fois mise en place, où se trouve le gros bon sens et la direction à donner à tout ceci, c’est comme une intelligence sans repère!!

Alors pourquoi dit-on Dieu le père, la création est féminine,  et où se trouve le père pendant ce temps?

 Le choix appartient-il à l’intelligence ou au bon sens? Retrouve-t-on le choix de trier selon le mécanisme bête de l’apprentissage de la connaissance des règles, ou bine le choix: mécanisme de défense de l’individu pour sa survie, ou le choix du cœur par l’apprentissage de la compassion?

 L’intelligence binaire?

 Enfin, André Bouguénec nous rappelle le LIEN indissociable unissant Cœur et Intelligence, page 631 de son livre « Couple et Alchimie » :

« Car la Loi d’Amour fait naître l’intelligence du Cœur qui mène à celle de l’Esprit. »

 Seriez-nous issus de l’intelligence du Cœur de l’esprit de Dieu ou bien simplement un mécanisme en mode binaire ?


12